mardi 19 avril 2011

L'introspection de BOB

Une petite aquarelle... 
Elle devait être moins glauque, mais les couleurs sont parties bizarrement. (on peut cliquer sur l'image pour la voir en plus grand)



L'image à l'envers, sinon on ne voit rien.


Un petit extrait de l'image, à l'envers. 
Parce que je trouve que la ballerine ne ressort pas assez.


5 commentaires:

Grand scarabé noir, un disciple qui vien de manger une pizza a dit…

Tout simplement magnifique...
Je me suis remis à l'aquarelle (j'ai essayé les pastels à l'huile aussi) mais voire ça ça m'émerveille autant que ça me déprime.
Encore une fois bravo...

Romy a dit…

oh fuck. Tes aquarelles c'est ce que j'aime le plus dans ce que tu fais et celle-la est canonissime.
Waw...

...

Waw.

Cécile a dit…

grand scarabé noir > how how, des pastels à l'huile ? Il faudra que tu me montre ça !

Romy > merci beaucoup ^^

Mathieu Farges a dit…

Encore une très belle aquarelle ! =D

Dans l'introspection, on retrouves la traditionnelle bouche et les étoiles. La ballerine, pour la légèreté ? Hum... le crane, pour une "vanité" ?

Cécile a dit…

Oui, le crâne, c'était vraiment pour partir sur l'idée de vanité, mais ça fait vraiment plus glauque que ce à quoi je m'attendais, bon.
La ballerine, hé bien, l'idée c'était qu'il revoyait des éléments de sa vie, donc peut-être qu'il l'a rencontré un jour, je ne sais pas... ^^