lundi 17 octobre 2011

Vacances en Bretagne II






6 commentaires:

Fox a dit…

J'adore l'espèce de grand sourire un peu niais à l'arrivée :)

Cécile a dit…

fox > hé hé, merci ^^

Anonyme a dit…

salut salut!
je regarde ton blog et celui de toute la petite bande de petits génies en herbe depuis quelques temps (je veux dire par là Zephir, Thimotée Bart, Vincent Caut, Citron...) et vous êtes plus talentueux les uns que les autres...c'est fou!!! Mais trêve d'éloges...Une question me taraude depuis quelques temps...est ce que par hasard, vous ne seriez pas trop influencés par certains auteurs? et comment vous concevez la bd dans 15 ans? parceque c'est pas sur que la dite "nouvelle vague" de la bd soit toujours d'actu et les mecs qui ont eu blain et larcenet comme modèle seront peut ( je n'espère pas) à côté de la plaque...plein de questions envahissent soudainement mon esprit o.O. et si un jour j'ai la foi, j'écrirais un com (un long) pour qu'on en discute...après libre à toi de me répondre ou pas. je parle de tout ça parce que pour moi c'est un éternel combat de pas me laisser faire par les influence .....et là je dis respect Zéphir, parce que lui même si c'est pas le plus balaise techniquement,il se recherche continuellement :)

Cécile a dit…

C’est vrai que les recherches de Zéphir poussent au respect :) Mais il suffit de voir les archives des autres auteurs de blog que vous citez pour voir qu’eux aussi évoluent de manière étonnante.

Alors… Personnellement, même si je n’essaie absolument pas d’échapper aux influences, ce serait peine perdue, j’espère que je ne me suis pas fait trop phagocytée par quelques références qui m’auraient trop marquées. Je n’ai pas beaucoup de recul sur ce que je fais actuellement, donc j’ai du mal à juger. Par contre, je sais que l’entrée en MANAA a été une claque pour moi dans le sens où je me suis retrouvée face à des professeurs et à des élèves qui m’ont poussé à aller voir plus loin que ce que je faisais jusque là. J’espère pouvoir continuer à me dépasser, entre autres par le biais des études. Pour ce qui est de la BD dans 15 ans, je crois que j’ouvre des portes ouvertes si j’avance qu’elle sera probablement plus numérique que l’actuelle. Ça peut être intéressant au niveau visibilité pour la BD, peut-être même que ça offrira de nouvelles possibilités de narration ; ça influence déjà le graphisme avec la tendance aux pixels… Sinon, oui, si on arrive à s’intégrer dans le monde de la BD, c’est sûr que le courant continuera à évoluer (c’est très rapide, en ce moment) et qu’il faudra continuer à se chercher. Je ne peux pas dire que je me vois en mémé innovante de la BD dans 80 ans, j’espère juste, si j’arrive à passer pro, que ce sera le cas.

Je pense que le plus important est de rester dans un état d’esprit ouvert. Voilà.

Anonyme a dit…

Je pense que qu'on peut faire totalement confiance à Scott mac Cloud dans ses ouvrages autours de la BD...

Et sinon, et après, j'arrête de t' enquiquiner, le concours scolaire d'Angoulème, c'est quoi l'ambiance? j'aimerais m'y présenter mais je vois pas trop de quoi il en retourne....

raaah...je m'étais juré de ne pas poser des questions trop chiantes !!!! pas la peine de perdre ton temps avec des belles phrases biens tournées et des vouvoiements bien placés .....(oui je suis encore un petit lycéen ^^)

Cécile a dit…

J'ai tendance à vouvoyer tout le monde, mais ok, j'arrête ^^
Voilà, c'est à Scott mc Cloud que je pensais en parlant de BD numérique.
Pour le concours scolaire d'Angoulême, l'ambiance y est géniale, on y a l'opportunité de rencontrer des professionnels et d'avoir leur avis, de manière générale, c'est une expérience TRES profitable. Si participer à un concours de BD t'intéresse, je te la conseille !